Histoire

Demo Image

Johanna Thiellen, fille de Peter Thiellen d’Elvange et Maria Scholer de Wintrange épouse Abraham Körig né à Besch (territoire du Duché de Luxembourg en ces temps) au début du XVIIIe siècle (les dates de naissance et de mariage ne sont pas connues exactement). L’hiver 1708 à 1709 est extrêmement rude, de sorte que la Moselle gèle 4 fois de suite et la dernière fois en mai 1709. Les arbres et ceps de vigne sont complètement détruits par le froid et la viticulture luxembourgeoise abandonne une grande partie des vignes situées au bord de la Sûre et en d’autres endroits. Famine et maladies se répandent. Les citoyens s’endettent gravement. Le 01.03.1714 (c’est l’année où le Duché de Luxembourg devient autrichien) Abraham Körig et son épouse Johanna acquièrent une place abandonnée sous forme de bail à rente (bail d’héritage) contre une redevance de « 3 Sester Wein von seinem besten Waxtumb » (3 sestiers de vin de son meilleur cru) à livrer annuellement en automne. La forme d’achat de bail d’héritage est abolie à la révolution française. Les époux Körig et Thiellen construisent en cette même année 1714 une nouvelle cave à vin. Cette même cave appartient toujours à notre famille et est agrandie au cours des trois siècles. L’acte sous forme de « bail à rente » fait partie des archives familiaux (environs 250 pièces à partir de 1629). D’après les actes familiaux, Abraham Körig fait diverses dettes, échanges et achats de terres et de vignes pour agrandir son domaine.

Sa petite-fille Anne-Marie Kayser, fille de Maria Körig et Michel Kayser épouse en 1772 Valentin Schumacher. Le premier ancêtre du nom de Schumacher provient de Wellenstein. Comme les générations précédentes Valentin agrandit considérablement le domaine entre autres par des acquisitions aux grandes enchères du Château de Wintrange des héritiers de Henrici Auguste du Jardin en 1779. A partir de ce moment, le domaine reste dans les mains de la famille Schumacher. Raymond Schumacher né en 1907 commence à commercialiser des bouteilles habillées d’étiquettes. Ensemble avec ses fils Gaston et Ern, il acquiert en 1965 les meilleures vignes du Wintrange Felsberg, le domaine du notaire Constant Knepper de Remich. Les vins de l’Ancienne Propriété Constant Knepper sont alors vendus pendant deux décennies aux enchères en lots de 250 et 300 bouteilles. Les Riesling et Pinot Gris de l’ancienne propriété Constant Knepper, les vins haut de gamme du domaine, sont toujours vendus sous l’étiquette originale du notaire. Sous la gestion des frères Gast et Ern, le domaine sort son premier crémant en 1995. Le nom du crémant « Alexandre de Musset » fait honneur au constructeur du Château de Wintrange. En 2003 Martine et Frank Schumacher reprennent le domaine de leur père Gast et de leur oncle Ern Schumacher. En 2004 ils sortent le premier vin rouge élevé en barriques. Actuellement, la cuvée de vin rouge est commercialisée sous le nom de Lyra et est un assemblage des cépages Pinot Noir et Saint Laurent. Une cuvée de Blanc de Noirs vient s’ajouter à la gamme des vins. Depuis 1999 des vins de glace, vendanges tardives et vins de paille complètent la gamme des vins selon les conditions climatiques des millésimes. En 2010 le domaine ouvre sa salle de dégustation et accueille les clients toute la semaine dans une ambiance moderne et conviviale.

Les 10 générations

Demo Image